Les frais de port sont offerts à partir de 200€ ou 24 bouteilles
Retour aux articles

DÉCOUVERTE Pourquoi et comment carafer le vin ?

Servir directement le vin depuis sa bouteille ou le carafer, ce n’est pas toujours évident de décider. Nous vous aidons à y voir plus clair.

Carafer son vin : à quoi ça sert ?

Le vin est un produit sensible qui peut facilement être altéré, il s’agit donc de lui accorder toute l’attention qu’il mérite.

Tout d’abord, il faut bien distinguer le carafage du décantage. Dans les deux cas, on transfère le vin de sa bouteille à une carafe, mais ce n’est pas pour les mêmes raisons :

  • Carafer un vin s’applique à un vin jeune, rouge ou blanc, pour l’aérer. On peut simplement le déboucher quelques heures à l’avance mais le carafage accélère le processus. Cela réveille et harmonise ses arômes.
  • Décanter un vin est une action délicate qui lui donne la possibilité de s’ouvrir, de se rééquilibrer. Le décantage permet aussi de séparer le dépôt du vin.

Comment bien carafer ou décanter son vin ?

Pour le carafage, c’est très simple : il suffit de transvaser le contenu de la bouteille de vin dans une carafe spécifiquement prévue à cet effet. Celle-ci a généralement un fond large et plat, mais ce n’est pas obligatoire : au contraire, les arômes ainsi libérés auront tendance à disparaître, sauf s’il s’agit d’un vin très charpenté. Ensuite, il faut laisser reposer au moins une heure, voire trois ou quatre heures pour les vins très jeunes ou denses, avant de servir.

En ce qui concerne le décantage, c’est une autre histoire. Les écoles s’affrontent car l’action de décanter est à effectuer avec beaucoup de précautions et au cas par cas. Le vin, surtout très vieux, est très sensible à toute manipulation. Certains sommeliers évitent le décantage afin de ne surtout pas risquer d’ « écrouler » le vin avec l’oxygénation qui résulte du passage en carafe, même rapide.

Quels vins décanter ou carafer ?

En ce qui concerne la décantation, elle s’adresse surtout à un vieux vin qui a de la structure. Il doit également avoir des tanins fermes et présents car ce sont eux qui permettent à un vin de tenir dans le temps. En clair, la décantation est surtout réservée à de grands vins issus de grands millésimes.

Le carafage est intéressant pour les vins rouges jeunes : cela va leur permettre de gagner en homogénéité. Cette action sera particulièrement pertinente pour des vins très structurés, complexes, ou avec une forte charge en tanins. Mais le carafage s’applique aussi aux vins blancs jeunes : ainsi, n’hésitez pas à carafer vos Rieslings par exemple. Dans tous les cas, veillez au temps de repos avant de servir et pensez à conserver vos vins ainsi carafés à la température idéale de dégustation.

Continuez votre lecture par une dégustation Laissez-vous tenter ...
Riesling
AOC Alsace

8,00 €
Pinot Noir
AOC Alsace

8,50 €